Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

canon allemand

  • Semide pendant la Grande Guerre

    Le village de Semide  a organisé ce dernier dimanche (12 novembre) une série d'événements commémorant l'occupation allemande de 1914-1918. Les habitants ont vécu difficilement ces années, comme dans toutes les communes des Ardennes. L'Ardenne à Paris nous résume cette période en quelques lignes :

    "De 1914 à 1918, les Ardennais ont subi l'occupation allemande, avec son lot d'humiliations, de privations, mais aussi d'incendies, de bombardements, de massacres des habitants, et ce, pendant les 4 années qu'a duré la guerre. Le Grand Quartier Général de l'armée allemande avait son siège à Charleville.

    Seul département français occupé à 100%, les Ardennes ont subi d'importants dommages tant en ce qui concerne ses immeubles (détruits ou endommagés à 90%), ses routes, ses ponts, ses viaducs, ses canaux et ses écluses que ses industries (bâtiments détruits, machines envoyées en Allemagne ou sabotées) et son agriculture (en particulier, bovins, ovins et chevaux, eux aussi envoyés en Allemagne)."

    Semide  a été le lieu d'installation d'un gros canon allemand, qui devait viser Sainte-Menehould. Le site de cette pièce d'artillerie a été nettoyé et a reçu la visite de nombreux curieux.

    planmaxbeton.gif

    Plusieurs conférences ont été données sur l'histoire de ce canon, et sur celle de chemins de fer allemands installés dans les Ardennes pour amener tous les matériaux utiles aux combattants.

    Une riche exposition était installée dans les salles de la mairie, voici quelques illustrations tirées de ce travail de lycéens vouzinois.

     

    Lire la suite