Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Conférence citoyenne » de l'Andra : pour un vrai débat sur Cigéo

L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), vient de communiquer qu’elle organise une « conférence de citoyens » consacrée à la « phase industrielle pilote » du projet Cigéo d’enfouissement des déchets les plus radioactifs en couche géologique profonde, sur le site de Bure dans la Meuse. Vendredi et samedi derniers, ces citoyens ont visité le laboratoire sur place. Sollicitées pour intervenir lors de cette conférence, nos organisations, France Nature Environnement, Global Chance, Greenpeace et le Groupement de scientifiques pour l’information sur l’énergie nucléaire, ont répondu qu’elles n’y participeraient pas. Explications.

Une concertation qui n’a pas de sens

Nos organisations, France Nature Environnement, Global Chance, Greenpeace et le Groupement de scientifiques pour l’information sur l’énergie nucléaire ont participé pendant plusieurs mois aux travaux de la Commission orientations du Plan national de gestion des matières et déchets nucléaires (PNGMDR) et certains de nos membres ont été sollicités pour être intervenants lors de cette conférence.

Nous avons adressé à la présidente du Comté de pilotage de cette initiative de l’Andra la lettre exprimant notre refus de participer à cette « concertation » que nous n’acceptons ni dans sa forme, ni dans son objet qui apparaît être de réfléchir à comment assurer la confiance des citoyens au lancement du projet Cigéo, alors que c’est le projet lui-même qui doit être débattu, dans un cadre approprié.

Nous avons demandé l’annulation de cette opération.

Pour un véritable débat sur le projet lui-même

L’absence des associations qui se sont montrées les plus actives et expertes sur le sujet de la gestion des déchets radioactifs ne peut que confirmer la défiance, et non la confiance, des citoyens sur un sujet de cette importance.
 
Nos organisations sont prêtes à participer à un véritable débat public sur le projet Cigéo qui serait organisé par la Commission nationale du débat public (CNDP), dans le cadre duquel une véritable conférence de citoyens pourrait évidemment être organisée avec profit.

Galleries.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel