Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

De l’eau à Calais !

Ce qui donne une idée du coût global de la robinetterie pour nos finances publiques. L’installation du point d’eau provoque des rixes pour y avoir accès. Les esprits grincheux y noteront un problème, alors que les réfugiés se voient offrir une opportunité de vivre une situation similaire à ce qui se passe dans la région qu’ils ont fuie : ça leur évite le mal du pays (le migrant étant généralement attaché aux traditions).

Là aussi, l’État a apporté une solution : il propose que l’accès à l’eau soit fourni en priorité aux migrants « les plus précaires ». Ce qui prouve qu’ils ne le sont pas tous. Et c’est bien là la magie du camp de réfugiés : une simple ablution dans la cuvette des toilettes peut faire de vous un nanti.

B9712890608Z.1_20170816185509_000%2BGBJ9K1278.4-0.jpg?itok=Gr7MO5o8

Commentaires

  • Dommage que cela n'a jamais été fait avant pour nos SDF également.

Écrire un commentaire

Optionnel