Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Difficultés au GHSA : pour la 2C2A, il est urgent d'attendre.

En préambule de la réunion du conseil de communauté de ce mercredi, le Président Signoret a fait un bref point d'information sur la situation du service d’accueil des urgences de l’hôpital de Vouziers (ou plus exactement du site de Vouziers du Groupement Hospitalier Sud Ardennes, le GHSA, qui réunit les sites de Rethel et de Vouziers).

Les urgences de Vouziers connaissent depuis plusieurs semaines des difficultés, avec en particulier un déficit de médecins urgentistes. Cette situation a des origines multiples, avec un problème structurel (le manque d'urgentistes au niveau national) et des problèmes conjoncturels (en rapport avec des tensions au sein des équipes locales).

Francis Signoret a déclaré avoir pris en compte ce sujet avec le maire de Vouziers, et qu'après avoir contacté le responsable ardennais de l'ARS (Agence Régionale de Santé), une réunion publique sera organisée vendredi prochain à 19 h à la salle des fêtes de Vouziers.

Répondant à une demande de Pierre Laurent-Chauvet qui souhaitait qu'une mention soit votée par l'assemblée, le président a déclaré qu'il lui paraissait nécessaire de ne pas anticiper la réunion de vendredi, et de réagir en fonction des éléments de réponse qui seraient apportés.

L'ordre du jour de ce conseil comportait  presque uniquement des points techniques dont nous ferons grâce.

Deux questions diverses ont complété ces délibérations.

Un point a été fait sur le PAD (Parc Argonne Découverte), avec une saison 2019 qui s'annonce positive. Le nombre de visiteurs a sensiblement augmenté, permettant pour la première fois un équilibre financier en fonctionnement. Les loups arctiques et la politique de communication semblent être à l'origine de ce bon résultat.

P1460828.JPG

Pour l'avenir, la communauté de communes veut s'appuyer sur le pacte Ardennes pour développer de nouvelles activités. En particulier, il est envisagé l'implantation de nouveaux enclos pour y accueillir des animaux européens (cerfs, daims, chevaux, bisons,...) et des animaux arctiques (élans, lynx, loups,...).

Ces enclos seraient accompagnés de la construction de logements insolites, très prisés par une catégorie de touristes.

Pour cela, il faudrait aménager une parcelle nouvelle de l'autre côté de la route départementale. L'ONF qui est propriétaire de ces bois semble pour le moment peu décidée à vendre les terrains nécessaires.

P1460835.JPG

Une autre question diverse à permis d'aborder la question des fermetures de trésoreries. Selon le plan national, seuls trois sites seraient maintenus dans les Ardennes : Charleville, Rethel et Vouziers. Le ministre Gérald Darmanin promet malgré tout qu'il y aura plus d’agents publics en contact avec la population et notamment dans le monde rural, agents qui seront installés dans des espaces France Services, dans des trésoreries, dans des mairies.

P1460820.JPG

Écrire un commentaire

Optionnel