Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ouïghour

  • Les camps d’internement qualifiés de « formations professionnelles »

    Publié le 17.10.2018 par Amnesty International.

    Environ un million de personnes, musulmanes pour la plupart, seraient détenues dans des camps d’internement au Xinjiang. Le gouverneur de la région a décrit ces camps comme des centres de « formations professionnelles gratuites ».

    838_chine_7_preneurs_d_otage_abattus_12293_hd.jpgLes commentaires du gouverneur contredisent tous les éléments de preuve disponibles et sont une insulte à ceux qui souffrent dans les camps et aux familles des personnes internées.

    Aucun effet de langage ne saurait dissimuler le fait que les autorités chinoises mènent une campagne de répression systématique dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang, jusqu'à un million de personnes étant détenues de manière arbitraire.

    Les camps d'internement en masse sont avant tout des lieux de sanction et de torture, pas d'apprentissage.

    Lire la suite