Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

françoise payen

  • Cantonales à Vouziers, la droite s'effondre : un étage de plus.

    Nous avions titré au soir du premier tour des cantonales : la droite s'effondre.

     

    Les secousses électorales, comme les tremblements de terre, sont souvent suivies de répliques. Au deuxième tour de cette élection, la droite vouzinoise, déjà bien fragilisée, continue son effondrement.

    Les résultats que vous pouvez voir dans la note précédente constitue un succès incontestable pour Claude Ancelme et le Parti Socialiste.

    élection cantonale,françoise payen,claude ancelmeFrançoise Payen n'améliore que très peu son score du premier tour, malgré l'élimination du FN. Rappelons que celui-ci était présent au second tour de 2004, et que Clément Servais avait malgré tout été élu.

    A Vouziers, la droite continue sa descente aux enfers commencée aux municipales : avec 442 voix, elle n'atteint pas la moitié des voix qui se sont portées sur Claude Ancelme. Celui-ci atteint les 899 votes, l'addition des voix de gauche au premier tour donnant 946 (avec 50 votants de plus au premier tour).

    Dans les autres communes du canton, Françoise Payen ne fait en général pas mieux, (à l'exception de Contreuve , Bourcq , Toges et Ballay où elle est en tête) elle est battue par exemple à Vrizy et humiliée à La Croix aux Bois.

     

    La gauche enregistre une victoire surprise à Juniville avec Bertrand Jenin (53 %) et gagne de justesse à Sedan Nord (50,3 % pour Rachelle Louis) contre Anne Baron.

    A noter à Sainte-Menehould la belle victoire argonnaise d'Olivier Aimont à 51,9 %

     

    élection cantonale,françoise payen,claude ancelme

    Le nouveau Conseiller Général du canton de Vouziers