Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Naufrage meurtrier dans la Manche : chronique d’un drame annoncé

 

La réponse des autorités françaises et britanniques, depuis trop longtemps faites de mesures sécuritaires et répressives, est en train de faire de cette mer un cimetière en poussant les personnes à prendre toujours plus de risques et à généraliser le recours aux passeurs.

Une stratégie de harcèlement insupportable

Nos associations ne cessent d'alerter sur les conséquences des expulsions quotidiennes et des mesures d'entraves. Cette stratégie du harcèlement bafoue la dignité et les droits des personnes exilées.

Nos associations rappellent l’urgence d’une réponse étatique fondée sur le respect des personnes, et demandent immédiatement la fin des expulsions sur le littoral Nord, un accès effectif à la procédure d’asile en France, et la mise en place de voies sûres et légales pour rejoindre le Royaume-Uni.  

Un vrai espace de dialogue doit s’ouvrir, avec toutes les parties concernées, pour la mise en place d’une véritable politique d’accueil des personnes exilées sur le littoral.

d2e6c6d8-6ba7-433d-8375-d26fbb8b2926_2021-11-24T222757Z_2_LYNXMPEHAN17G_RTROPTP_4_EUROPE-MIGRANTS-FRANCE-CALAIS.JPG?auto=compress,format&rect=0,442,4640,2210&w=1680&h=800

Un groupe de plus de 40 migrants avec des enfants monte à bord d'un canot pneumatique alors qu'ils quittent les côtes du nord de la France pour traverser la Manche, près de Wimereux, France. Photo prise le 24 novembre 2021/REUTERS/Gonzalo Fuentes 

Écrire un commentaire

Optionnel