Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Conseil Municipal de Vouziers sur la voie de la sagesse ?

Ce mardi s'est tenue la dernière séance du Conseil Municipal avant les vacances. Des débats ont eu lieu, mais dans un esprit plutôt serein, sans polémiques. On pourra mettre en relation cet état d'esprit avec le choix du nom des rues pour le futur lotissement La Garenne II . Le conseil a validé les propositions de la commission communication, à savoir rue de la Liberté et rue de la Sagesse.

Ces propositions ont été remises en cause par les élus de l'opposition  qui se sont abstenus lors du vote. Jean-Baptiste Machinet s'est exprimé à titre personnel, en mettant en avant que la sagesse est une qualité morale individuelle, d'une autre nature que la liberté qui est un droit exercé dans une société. Malgré une demande de repousser le choix après une nouvelle consultation, les noms ont été retenus par le vote majoritaire.

La séance avait débuté par les informations du maire. Yann Dugard a fait respecter une minute de silence en hommage à plusieurs personnes décédées parmi les familles de membres du personnel communal.

Il a indiqué que deux groupes avait été constitués au sein du conseil : un groupe majoritaire de 21 membres avec Dominique Carpentier comme président et un groupe minoritaire de 7 membres présidé par Agnès Haudecœur. Yann Dugard, en tant que maire, n'a pas rejoint de groupe.

Un comité de pilotage de l'eau est mis en place pour encadrer l'implantation de la régie qui va succéder à la délégation de service donnée à Véolia. Celle-ci doit prendre fin en décembre prochain.

Yann Dugard a confirmé l'ouverture d'une 6e classe de maternelle à la rentrée, ainsi que l'ouverture au collège d'une classe de 6e et d'une de 4e.

L'accueil collectif de mineurs compte un effectif réduit à 49 enfants sur deux sites pour cette année. Le maire a déclaré que cette organisation était liée aux conditions sanitaires, et qu'aucun enfant de la commune n'avait été refusé à l'inscription.

Les deux points principaux inscrits à l'ordre du jour concernaient le nouveau foyer de vie de l'EDPAMS et les rapports du délégataire sur le service de l'eau potable et sur celui de l'assainissement.

L'EDPAMS (ce sigle désigne l'établissement basé à Belleville sur Bar) occupe un bâtiment propriété de l'office HLM, situé rue Jean Jaurès à Vouziers. Un foyer de vie permet à des adultes en situation de handicap d'y être hébergés dans des conditions sécurisantes. Mais ce bâtiment comporte des chambres petites qui ne sont pas équipées de douches et toilettes privées.

Il est donc prévu de construire un nouveau foyer de vie, sur un terrain appartenant à la ville. Il est situé au bout de la rue de Sainte-Marie, et avait été destiné au départ à l'implantation de la maison de retraite du GHSA.

Le directeur général de l'établissement, Olivier Mallet (photo ci-dessous), est venu, en compagnie de l’architecte, présenter leP1510226.JPG projet aux membres du conseil municipal. Le permis de construire devrait être déposé prochainement, pour un début des travaux en 2021, et une réception programmée en automne 2022.

Le terrain fait l'objet d'un bail emphytéotique signé avec la ville de Vouziers. Le montant des travaux est estimé à près de 6 millions d'euros. Le bâtiment comporte une partie technique, des locaux communs et administratifs et 3 pôles où se situeront les chambres des résidents. La situation de l'établissement permettra une ouverture vers la campagne environnante. Sur le terrain qui ne sera pas occupé par la construction, il est prévu de permettre une ouverture vers la ville et ses habitants (jardin pédagogique, ... ).

Voici des vues et plans d’architecte projetés lors du conseil municipal.

P1510231.JPG

P1510234.JPG

vouziers,conseil municipal,veolia,frédéric courvoisier,yann dugard,edpams,foyer de vie

 

Les rapports du délégataire sur les services de l'eau potable et de l'assainissement sont présentés tous les ans au conseil municipal. Les élus peuvent faire des remarques ou poser des questions qui sont transmises à Veolia.

Frédéric Couvoisier a relevé de nombreuses incohérences dans ces rapports.

En ce qui concerne l'eau potable, il a souligné la différence entre le nombre de branchements et le nombre de compteurs : Existerait-il des branchements sans compteur ?

Il a également fait remarquer que la taille des réservoirs variait selon les pages du rapport, ne permettant pas de savoir quelle indication se rapportait à la réalité.

Il a aussi souligné l'incohérence de la rédaction au sujet des branchements en plomb. Ceux-ci devaient être remplacés par Veolia, mais le planning de ces travaux est pour le moins opaque, laissant un doute sur leur disparition.

Pour le rapport sur l'assainissement, Frédéric Courvoisier a également mis en lumière des imprécisions et manquements.

Ces rapports comportent parfois les mêmes erreurs que ceux de l'année passée, montrant que l'usage du "copier-coller" s'est imposé dans leur rédaction. Ainsi il est à nouveau écrit que le centre hospitalier se situe place Hourtoule, qui est l'adresse de celui de Rethel !

 

Par ailleurs, le conseil a validé la composition de la commission locale des impôts indirects et a pris connaissance des suites faites au rapport de la chambre régionale des comptes sur la gestion de la commune nouvelle de Vouziers.

Les conditions sanitaires n'ont pas permis la tenue d'un moment convivial, qui est de tradition en cette fin d'année, le maire a cependant souhaité de bonnes vacances à ceux qui pourront en bénéficier.

 

 

 

 

Commentaires

  • Une jolie structure à venir, qui changera à coup sûr la vie et le confort des personnes accompagnées qui se trouvent dans le foyer de vie actuel. Cela fait des années que la réflexion est en cours au sein de notre établissement. Effectivement, il s'agit bien d'un déménagement, le foyer de vie existant déjà dans le quartier du blanc mont. Changement radical pour le bien-être de tous :)

  • Le confort des résidents au détriment de la nature, bétonner un espace vert pour le confort d'êtres humains, une bien jolie valeur, à croire que la période que nous venons tous de traverser ne vous fait pas réfléchir. La faune et la flore présentes va souffrir pour votre confort, quelle gloire.

Écrire un commentaire

Optionnel