Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une victoire historique pour le Récif de l’Amazone

Le Récif de l’Amazone au Brésil sauvé des mains de Total

 

Aujourd’hui est une date historique pour toutes celles et ceux qui se mobilisent pour sauver le Récif de l’Amazone, un écosystème unique au monde, menacé par la cupidité des compagnies pétrolières. Nous avons obtenu une victoire face à l’une des entreprises les plus puissantes au monde : Total ne fera pas de forage pétrolier au Brésil près du Récif de l’Amazone !

L’agence environnementale brésilienne (Ibama) vient d’annoncer sa décision finale : elle a rejeté définitivement la demande de Total de forer au large de l’embouchure de l’Amazone. Ensemble, avec vous toutes et tous, nous avons joué un rôle crucial dans cette décision qui permet de lever une des menaces qui pesaient sur le Récif de l’Amazone.

Nous tenons à fêter avec vous cette victoire et à en partager les premiers enseignements, pour qu’un mouvement plus large encore puisse se former et mettre un terme à l’ère du pétrole.

 

À la découverte du Récif de l’Amazone

L’aventure a commencé il y a moins de deux ans, quand l’équipage du navire de Greenpeace l’Esperanza est parti au large du Brésil recueillir les toutes premières images du Récif de l’Amazone. Notre mission était claire : montrer au monde l’incroyable richesse du Récif de l’Amazone avant qu’il ne soit trop tard, les projets de Total menaçant de le détruire de façon irréversible en cas de fuite de pétrole.

Koukou-1-640x482.png

Une mobilisation mondiale

Nous nous doutions que cela ne serait pas facile. Nous savions qu’il faudrait être nombreuses et nombreux, fort-es, rigoureuses-eux, diversifié-es et uni-es. Et nous avons réussi à le faire, ensemble.

C’est extrêmement réjouissant de voir comment nous avons réussi à travailler ensemble et à construire un mouvement collectif dans lequel chacun et chacune a joué un rôle crucial, des cyberactivistes qui ont signé et relayé la pétition contre les plans de forage de Total, aux communautés de l’État brésilien d’Amapá qui ont dénoncé haut et fort les menaces que faisait peser le projet du géant pétrolier sur l’ensemble de la région.
 

La diversité et le collectif face aux multinationales

Déjouer les plans d’une multinationale puissante a bel et bien été possible, parce que nous avons réussi à utiliser notre potentiel collectif et notre diversité pour défendre un trésor naturel. Nous savons maintenant que rien n’est impossible.

Et ce n’est que le début ! Nous continuerons à nous mobiliser jusqu’à ce que le Récif de l’Amazone soit définitivement protégé face à d’autres projets non seulement au Brésil mais aussi en Guyane, et jusqu’à ce que soit mis un terme à l’ère du pétrole.

Nous sommes très fiers-ères de vous, qui avez écrit une page d’Histoire et qui êtes resté-es mobilisé-es pour protéger le Récif de l’Amazone. Faisons-le savoir au monde entier !

1504169226-c6S.jpg

 

Écrire un commentaire

Optionnel