Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La révolte des gilets jaunes n’échappe pas aux critiques

180_giletjaune.jpg

Dessin de Vidberg pour "Le Monde"

Commentaires

  • Mal à l'aise.
    J'ai été longtemps un militant du P.S.U.(parti socialiste unifié), un parti autogestionnaire, fervent défenseur de la démocratie directe des citoyens, de leur prise de responsabilités. Il y a donc dans le mouvement des gilets jaunes, des aspects qui me réconfortent. Mais il y en a beaucoup d'autres qui m'inquiètent.Est-ce la naïveté de certains manifestants, le manque de réflexion d'autres, l'absence de références, de valeurs démocratiques?, sont-ce des comportements violents, homophobes, racistes, autoritaires? est-ce enfin l'intolérance voire la haine bien présente sur le terrain à côté d'un esprit "bon enfant voire chaleureux"? mais en tout cas, ce mouvement me met mal à l'aise. Et je ne suis pas le seul à avoir ce sentiment. Chez certaines personnes cela va jusqu'à la peur.Je regrette l'attitude générale des gens de pouvoir face à cette douloureuse expression de colère. Je ne la comprends pas. C'est un devoir pour un élu, quelque soit son niveau de responsabilité, d'échanger avec les citoyens, d' écouter, d'expliquer, de comprendre, d'argumenter. C'est le sens noble du mot "POLITIQUE", trop méprisé aujourd'hui.

  • Moi ce mouvement je l'attendais depuis longtemps et je participe comme citoyenne , je n'appartiens pas à l'extrême droite comme beaucoup de participants , je l'ai déjà dit vouloir faire passer les gilets jaunes pour des gens principalement d'extrême droite ou anti écologie est pour moi et d'autres juste insultant.

    Moi ce qui me met mal à l'aise ce sont les fins de mois le 15 du mois , c'est l'injustice fiscale , c'est avoir travaillé une vie entière et finir par avoir faim ou froid alors tout le monde n'est pas dans cette situation mais il y a 14 % de la population en dessous du seuil de pauvreté faut -il attendre d'en avoir encore plus?

    Au nom de l'écologie faut il priver tout une partie des ruraux de leur voiture , même avec une aide une grande partie des gens ne peuvent pas changer de voiture c'est mon cas , alors je fais quoi ? du vélo ??

    La France à deux vitesses ceux qui vivent bien et même de mieux en mieux quand certains ne mangent plus à leur faim , ne se chauffent plus faute de moyens et bien moi j'ai choisis les gilets jaunes , à Mazagran il n'y avait pas de personnes à l'aise financièrement mais des personnes en colère , il y avait les RIENS , les Fainéants , les illéttrés , les gaulois , les retraités bref tout ceux qui se sentent méprisés par ce gouvernement

    Il faut bien s'organiser entre citoyens car il faut bien reconnaître que les partis politiques et les syndicats sont des plus absents depuis très très longtemps , à part leur guerre interne , leurs postes et leurs problèmes financiers ils ne sont pas d'un grand secours .

    Je participe donc à ce mouvement avec d'autres , je défend d'abord le pouvoir d'achat des plus faibles , je fais ce que je peux pour l'écologie avec mes petits moyens , je suis contre toute violence mais pour un mouvement dur qui ne lâche rien , Macron garde le cap et nous aussi

  • JE ne suis pas d'accord avec vous sur certains points. Des gens aisées, il y en avaient beaucoup à Mazagran et j'en connaissais beaucoup.
    Moi je n'ai pas attendu le 17 pour faire quelque chose. Il faut commencer par changer ses habitudes de consommation, pas une seule journée mais en permanence.
    Le carburant coûte cher, ce n'est pas d'aujourd'hui. Combien de personnes peut on voir dans Vouziers qui habite pas si loin du centre-ville aller en voiture à la boulangerie, aux clopes ? Beaucoup. Moi j'utilise mes jambes même quand j'avais un bébé et on est toujours en vie. C'est économique, sportif et vivifiant.
    Les GJ disent que les banques se font trop d'argent, c'est pour cela qu'ils appelaient à ne pas utiliser sa CB le 17. Je le pense aussi. Mais ce que je fais, c'est que je vais chercher des espèces à la banque et paie le plus souvent possible en liquide. C'est embêtant car je dois aller au distributeur mais au moins ça fait des commissions CB qui n'iront pas dans leurs poches. Quand je parle de ça à des amis, ils me répondent oui mais c'est bien pratique. Donc si vous utilisez un service qui améliore votre confort, ne critiquer pas celui qui vous le permet. Les GJ appelaient à ne pas aller dans les grandes surfaces mais chez les commerçants locaux. L'initiative est bonne mais pourquoi 1 seule journée ? Le reste du temps les petits commerçants peuvent crever de faim ? Perso, mes moyens ne me permettent pas de faire toutes mes courses en centre-ville et je dois faire 08% de mes courses dans les grandes surface. Les gens sont bien content d'aller dans ses grandes surfaces pour acheter moins chers. Combien de GJ utilisent des produits high-tech haut de gamme dont ils n'utilisent jamais toute les capacité de ses appareils. Moi j'ai un smartphone qui m'a coûte 170 €, et il répond à mes besoin. Un Iphone X à 1200 € est peut être plus à la mode, mais j'aurais utilisé un faible pourcentage de ses capacités. J'écoutais une manifestante parler le 17 qui disait qu'elle était contente car elle avait pu acheter un Iphone 8+ à sa fille car ses copines en avait. Un appareil à 950 €. Pour faire quoi ? Aller sur Facebook et faire des selfies. Perso je préfère mettre cette somme pour nourrir ma famille. Il y avait aussi une dame qui a 5200 € par mois et ils sont 4. Ils sont propriétaires, pas de prets. Ils sont quatre et ils ne s'en sorte pas. Forcement, chez eux que des produits haut de gamme. Une télé Ultra Haute Définition qui ne sert juste à regarder les infos, des télés 120 cm dans la chambre des enfants 'maternelle), la maman qui en dehors de ses heures de travail vadrouillent sans cesse. Combien aussi de GJ utilisent les services de la Française Des Jeux, qui rapporte un max de frics à l'Etat ? Il y a certes des pauvres, mais j'ai pu constater que la grande majorité des manifestants sont des classes moyennes qui ont vu leurs pouvoir d'achats augmenté depuis octobre grâce à suppression de 2 retenues sur le salaire, mis ça ils n'en parlent pas. Après les gens font ce qu'ils veulent de son argent, mais après il ne faut pas gueuler. beaucoup gueule pour leur confort et non ps pour les convictions. Les Blacks Fridays ont rapportés 5,7 milliards d'Euros. Quand je voit ce que des familles, pourtant manifestants, ont prévus de dépenser pour Noël, j'en suis malade.

    Petite précision aussi, les casseurs, les Blacks Blocks, ne sont pas des gens d’extrême droite comme beaucoup pense mais des extrême gauche, des gens de Melenchon. Et ils n'étaient pas là par hasard ou sur ordre de Macron comme on peut le voir. Il y a des vidéos qui ont circules (disparues depuis) où des GJ appelaient les Blacks Blocks à venir les rejoindre.

    Ils appellent à un blocage total le 01/12, jour de collecte pour les restos du cœur. Des gens ont demandés un report, ils refusent. Donc ils trouvent que les riches ne partagent pas assez leurs richesses avec les plus pauvres mais eux, ils vont bloquer une action faites pour les plus pauvres. On est toujours le riche d'une personne et le pauvre d'un autre. POur être cohérent, les GJ au lieu de gaspiller beaucoup d'argent, de faire de la surconsommation et du gaspillage pour Noël, feraient bien de tout donner à la banque alimentaire.

    Question : Pourquoi bloquer les gens ? On a rien a voir avec le gouvernement. Pourquoi bloquer les grandes surfaces ? C'est eux qui dirigent le pays et font parti du gouvernement ? NON.

    Mieux vaut des actions pour faire péage gratuit, etc. Les citoyens seront contents et le gouvernement sera content. J'avais proposé sur un groupe de bloquer le centre des impôts, sous-préfecture, conseil général, on l'a dit non il faut pas. La il y a quelque chose devant la préfecture mais ça n’empêche pas les services de l'Etat de bosser. Pour faire chier les gens il y a du monde, pour faire chier les services de l'Etat, personne.

    C'est comme le responsable du groupe de Mazagran qui n'est en rien responsable. Monsieur ne veut pas mettre son nom sur les documents pour les déclarations de manifestation. Par contre il met sa photo partout lol.

    Commençons donc à que tous les gens soient cohérents, et qu'ils e battent vraiment pour leurs convictions et arrête de voir que leurs nombrils. Macron est certes un pourri, mais il n'est pas responsable de tous.

    A noter aussi que le prix du carburant vient aussi du fait du cours du pétrole, vous savez par ceux qui sont propriétaire de nombreux clubs de foot que les gens ont acclamés par millions lors de la coup du monde.

    De plus Macron, tout le monde savait qu'il venait du secteur bancaire et qu'il était proche de riches industriels. Il n'y avait pas de doute possible. Mais bon, quand je voit que 40% des votes étaient car "Il était beau".

  • https://www.lci.fr/politique/sondage-opinionway-pour-lci-rtl-le-figaro-gilets-jaunes-les-mesures-de-macron-insuffisantes-pour-76-des-francais-2105826.html

  • Oui mais ça ne réponds pas à ce que je dis. Les gens gueulement plus pour leurs confort que pour leurs convictions. Qu'ils commencent déjà par être cohérent et de cesser eux-mêmes d'enrichir les entreprises qu'ils dénigrent. Maintenant les gens veulent tout. Les GJ veulent que les riches partagent plus par contre ils sont pour la suppression des aides sociales. Vous ne trouver pas ça contradictoire ? On vivait mieux il y a 20 ans car on ne devait pas payer des abonnements internet, des abonnements mobiles, on avait pas pleins de vêtements et surtout on les gardait longtemps, etc, etc. C'est le besoin des gens qui ont augmentés, ce qui as un coût énorme pour les foyers. Rien d'obligatoire a ce que les gosses ont un smartphone dernière génération. Tout n'est pas faute au gouvernement. Pleins de GJ vantent le Luxembourg. Qu'ils aillent y habiter, ils reviendront vite. La France n'est pas non plus le tiers-monde, certes il y a des situations précaires, très précaires, mais ceux là ce sont ceux qui se plaignent le moins.

  • https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/12/04/il-faut-en-finir-avec-ce-petit-monde-politique-qui-ne-fonctionne-que-pour-lui-meme_5392652_3224.html?fbclid=IwAR2Ve7_VE7nk4GkRSngdqcCmv_jk3peEegL2yc2Y5tOGeTucjFZgDY65iz0

  • Oui, mais quelle démocratie?
    Abonné du Monde j'ai lu cette tribune qui m'a paru un peu démagogique.Il est facile de jeter l'opprobre sur les politiques. Cela s'est toujours fait. On connait "Tous pourris, ils ne pensent qu'à eux, ils vivent coupés des réalités, ils magouillent pour conserver leurs avantages..." Plus difficiles est de proposer les statuts d'une nouvelle démocratie, d'une 6ème république. Les citoyens ont les politiques qu'ils méritent! Ce sont eux qui élisent ces politiques dont il faudrait se séparer. Un notable est souvent élu face à un ouvrier du peuple "d'en bas". Pourquoi? En plein mobilisation des gilets jaunes, 80% d'abstention dans une élection à Evry! Pourquoi? On le voit bien , la notion de délégation est contestée parmi les gilets jaunes, incapables d'élire ne serait-ce que des porte-parole! Pourquoi? Si jamais il n'est possible de formaliser une idée à soumettre aux citoyens. Comment fait-on? Notre démocratie ne sera meilleure que si les citoyens qui la font vivre, s'engagent davantage. Des règles nouvelles peuvent être certes imaginées mais elles n'auront d'avenir que si le peuple les fait appliquer.Au delà des réseaux sociaux, nous vivons dans une société "humaine" où il faut se parler, confronter des idées, choisir... Du chemin reste à faire!

  • Graines de colère.
    Je suis vraiment en colère! J'ai du respect pour les revendication des Gilets jaunes, j'ai aussi du respect pour la majorité de la population qui garde son calme. Et je suis en colère car visiblement" la violence paie" et c'est donc à une inversion fondamentale des valeurs à laquelle nous assistons. Quelques exemples:
    À Paris 10000 gilets jaunes: des heures d'antenne sur les média audio visuels, des émissions spéciales, des pages entières dans la presse écrite. 17000(selon la police) manifestants pacifiques contre le climat, quelques minutes et rien dans les journaux.
    Scène désolante de neutralisation de lycéens: on en parle, on en reparle à l'infini, on illustre par des images et on insiste. Une députée a sa voiture incendiée ainsi que celle de son mari; une autre est brutalisée en présence de ses 3 enfants dans sa voiture, un autre est emprisonné chez lui: tout cela est traité par de courts communiqués comme de simples faits divers. Un magasin de chaussures est fracassé, pillé: un gilet jaune parle " la colère est grande, ils ont le droit de se livrer à de tels actes. Un maire a sa mairie saccagée ainsi que du mobilier détruit. À qui adresse-t-il ses reproches, non pas aux délinquants qui les ont causés mais à la police qui ne les a pas suffisamment protégés. Des actes très nombreux de pure délinquance , d'incivilités , d'abus de pouvoirs se déroulent sur les blocages mais on ne montre que les gestes de fraternisation des automobilistes et routiers. Des journalistes sont traqués et menacés dés qu'ils essaient de dire les réalités de terrain. Autocensure. Casseurs et gilets jaunes sont associés. Sans les seconds, les premiers sont réduits à l'inaction. Près de 20 milliards de dégâts causés par une extrême minorité chiffrée au maximum à 300 000 personnes sur tout le territoire. Qui va supporter cette énorme facture: la population bien évidemment! En quoi le pillage d'un magasin ou celui de l'arc de triomphe va -t-il améliorer le sort des petits retraités même de ceux qui n'ont jamais cotisé mais qui veulent toucher aujourd'hui une retraite convenable. Je suis en colère car les médias dans leur ensemble n'aident pas à alimenter un débat serein, équilibré, citoyen, contradictoire, qui aborde toutes les facettes de la situation et des revendications. Par exemple que "signifie la demande: supprimer toutes les taxes?" Si on le faisait qu'est-ce que cela entrainerait dans la vie quotidienne des gens? Il est vrai qu'il est plus facile et agréable de valoriser la suppression pure et simple des taxes que de parler de ses conséquences! Je suis en colère car je suis résolument contre la violence et contre les règlements de comptes! Et je constate que ce sont les violences qui ouvrent des droits, qui justifient les revendications. Il ne faudra pas s'étonner si dorénavant, la violence constitue une méthode normale et légitime pour revendiquer. Mais un jour, probablement proche, chacun de nous pourra être victime de cette inversion des valeurs républicaines. Et alors il n'y aura plus personne pour le dénoncer!

Écrire un commentaire

Optionnel