Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des supports pour sensibiliser aux impacts des smartphones

2 Français sur 3 possèdent désormais un smartphone. Pourtant, nous connaissons mal les impacts environnementaux de ces appareils qui prennent une place croissante dans nos vies. De quoi sont-ils composés ? Comment sont-ils fabriqués et que deviennent-ils en fin de vie ? Et surtout, que pouvons-nous faire pour limiter leurs impacts sur l’environnement ?

À l’occasion de l’édition 2017 de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD), France Nature Environnement a proposé aux associations de son mouvement de se mobiliser dans le cadre d’une action commune intitulée « Les smartphones, pas si « smart » pour l’environnement ». L’objectif : sensibiliser le grand public aux impacts de ces téléphones et donner des solutions concrètes pour aider chacun à pouvoir agir, à son échelle. Vous retrouverez ici l'ensemble des publications réalisées par France Nature Environnement sur cette thématique.

Note de synthèse "L'empreinte cachée des smartphones"

Cette note d'une trentaine de pages apporte un éclairage sur les impacts environnementaux des smartphones, principalement concentrés dans la phase de fabrication. Ce sont plus particulièrement les activités d'extraction des minerais et leur transformation en composants électroniques qui posent problème. Le document fournit des informations sur ces enjeux avec un focus sur les différents métaux qui entrent dans la composition des smartphones. Il aborde également les problématiques d'obsolescence psychologique, fonctionnelle et logicielle des smartphones, entretenant un renouvellement prématuré des appareils. Enfin, de nombreuses solutions sont mises en avant par France Nature Environnement afin d'aider les consommateurs à mieux choisir et utiliser leurs téléphones ou encore pour leur donner une seconde vie.

Télécharger la note de synthèse

Synthese%20Smartphone_sept2017_FB.jpg

Commentaires

  • Et le parasitage, la pollution de l'espace public!
    Au cinéma, au théâtre, dans les expositions, les smartphones utilisés comme appareils photo parasitent de leurs écrans lumineux tout l'espace et ainsi gênent les spectateurs. Dans les expos, les appareils brandis à bout de bras,empêchent les visiteurs d'apprécier tableaux, sculptures,etc... Le smartphone est devenu une plaie manipulé par des personnes qui se fichent des autres ou qui n'ont aucune conscience de la gêne qu'ils créent.

  • Bien sur tout ce petit monde n'utilise pas de smartphone ?
    Pour Michel, vous êtes pourtant un grand utilisateur d'appareil photo pourtant il me semble, ce qui est bien plus gros qu'un smartphone

  • Mon appareil photo n'émet ni lumière ni aucun bruit.Il ne gêne donc personne puisque je le tiens devant mes yeux. Un smartphone émet de la lumière et les utilisateurs le tiennent souvent à bout de bras. Cherchez les différences!

Écrire un commentaire

Optionnel