Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le collectif pour l’énergie citoyenne lance son Manifeste à destination des candidat.e.s aux élections législatives

Le collectif pour l'énergie citoyenne, qui regroupe onze organisations de la protection de l’environnement, de l’énergie et de l’économie sociale et solidaire, interpelle les futur.e.s élu.e.s à travers un manifeste pour l'énergie citoyenne.

— Communiqué de FNE —

Le collectif pour l’énergie citoyenne lance son Manifeste à destination des candidat.e.s aux élections législatives

Le collectif pour l'énergie citoyenne, qui regroupe onze organisations de la protection de l’environnement, de l’énergie et de l’économie sociale et solidaire, interpelle les futur.e.s élu.e.s à travers un manifeste pour l'énergie citoyenne.

Participation citoyenne et énergies renouvelables : le rôle clé des acteurs locaux

En Europe, la participation des acteurs locaux a permis d’accélérer la transition énergétique. Au-delà des plus-values écologiques et climatiques évidentes, l’énergie citoyenne et participative porte le germe du développement des territoires, aux plans économique, social et démocratique. Par exemple en Allemagne, un parc éolien terrestre de moyenne puissance (21 MW) génère entre 4 et 9 fois plus de création de valeur sur son territoire d'implantation s'il est porté par les acteurs du territoire plutôt que par des investisseurs externes.

En France, le collectif pour l'énergie citoyenne promeut la participation directe des citoyens et acteurs locaux à la production d’énergies renouvelables car elle agit comme accélérateur de la transition énergétique et du développement des territoires. Cet investissement local est aujourd’hui nécessaire pour atteindre les objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

Pourtant, les politiques publiques ne prennent pas encore en compte cette nouvelle dynamique.

C’est la raison pour laquelle le collectif a décidé d’interpeller les candidat.e.s aux élections législatives, à travers un Manifeste, pour les inciter à soutenir quatre objectifs essentiels :

  • Atteindre 15 % des énergies renouvelables entre les mains des citoyen.ne.s et collectivités à l’horizon 2030 ;
  • Inscrire la participation des citoyens et des collectivités comme l’un des axes principaux des politiques publiques climat-énergie, locales comme nationale ;
  • Adapter le cadre législatif aux spécificités de l'énergie citoyenne, de façon à créer un environnement propice à la démultiplication de ces projets ;
  • Renforcer l'offre de financement et d'accompagnement à l'échelle territoriale pour appuyer l'émergence et le développement des projets citoyens.

Animation-Eolienne-des-Enfants-Site-eolien-Chagny-830x400.jpg

 

Un tel projet a été mené à bien sur le territoire de Crêtes préardennaises. voir sa présentation sur le site de l'ALE 08 en cliquant ici

Des trois éoliennes du parc des Ailes Des Crêtes, deux sont installées sur la commune de Chagny et une sur la commune de Bouvellemont. Avec une puissance totale de 2,4 MW, ce parc produit l’équivalent de la consommation en électricité spécifique* de 1600 foyers.

Le parc éolien citoyen "Ailes des Crêtes" est un formidable modèle de développement local. il privilégie l’exploitation collective d’une ressource locale et inépuisable - le vent - pour satisfaire un besoin commun et essentiel : l’énergie.

 

Commentaires

  • Le collectif pour l'énergie citoyenne souhaite qu'au moins 15% de l'énergie renouvelable produite le soit par des citoyens et par des collectivités. Le collectif conçoit donc que les 85% restants soient produits par des entreprises privées.

    Pourquoi pas ? Comme dans d'autres activités humaines, la comparaison entre les avantages et les inconvénients des deux systèmes, peut être très utile.

    Il faut absolument encourager ces formes citoyennes qui apportent solidarité et épanouissement aux associés ou coopérateurs.

    Cependant, il faut reconnaître aux entreprises privées stimulées par la réussite rapide de résultats économiques positifs, un dynamisme, une créativité, une inventivité, surprenants.

    Aucun pays ne peut se passer de ces hommes et de ces femmes enthousiasmés, entreprenants, s'agitant pour surmonter les nombreux obstacles qui se présentent dans la progression de leurs projets et, enfin, éprouvant une fierté au fond d'eux-même quand l'ensemble qu'ils coordonnent fonctionne bien. Dans ce schéma, de nombreux emplois sont créés.

    Aux dirigeants politiques de veiller, voire d'imposer, à ce que toutes les règles et les lois sociales, écologiques, fiscales, encadrant ces industries soient strictement respectées.

    Daniel

  • Candidat aux législatives dans la première circonscription des Ardennes , j'ai signé le manifeste pour l'énergie citoyenne,l'énergie est un bien commun,sa réappropriation par les citoyens est impérative,est constitue de plus la solution aux problèmes d'acceptabilité actuels de l'éolien,quand les citoyens décideront localement si l'on installe des éoliennes,combien,ou;comment sont répartis les résultats,les problèmes actuels n'auront plus cours.

Écrire un commentaire

Optionnel