Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Manifestez-vous pour la jeunesse iranienne réprimée !

Pétition à l'initiative d'Amnesty International

Les manifestations qui ont éclaté en Iran en réaction à la mort en détention d’une jeune femme de 22 ans, Mahsa Amini, sont réprimées dans la violence par les autorités iraniennes. Appelez la communauté internationale à agir dès à présent. 

Le 13 septembre 2022, Mahsa Amini, une Kurde iranienne, visitait Téhéran avec sa famille. C’est là qu’elle a été arrêtée par la « police des mœurs » iranienne. Parce qu’elle portait mal son voile. Selon des témoins, elle a été violemment frappée dans un fourgon de police. Quelques heures plus tard, elle est tombée dans le coma et a été transférée à l'hôpital. La jeune femme de 22 ans est décédée trois jours plus tard. Sa mort a embrasé le pays.  

La colère exprimée dans les rues montre ce que les Iraniennes et les Iraniens pensent de l'omniprésence de la "police des mœurs" et des lois abusives et discriminatoires sur le port obligatoire du voile dans la République islamique d’Iran. A la vague de manifestations largement pacifiques qui a gagné  tout le pays,les autorités répondent par la violence et tirent à balles réelles sur les manifestants.  

La crise de l’impunité qui sévit en Iran a enhardi les autorités iraniennes, qui n’ont pas hésité à tuer des centaines de manifestants et à infliger des actes de tortures et d’autres mauvais traitement à des milliers d’autres au cours de ces dernières années, sans avoir eu à craindre les conséquences de leurs actes. La mort de Mahsa Amini est un drame qui doit mobiliser la communauté internationale.

Il est temps que les États membres du Conseil des droits de l’homme des Nations unies contribuent à la lutte contre l’impunité pour les crimes graves commis en Iran. Signez notre pétition et appelez les États à mettre en place au sein des Nations unies un mécanisme indépendant d'enquête et d’obligation de rendre des comptes concernant  les crimes les plus graves au regard du droit international commis en Iran. 

 

signer la pétition sur le site d'Amnesty

 

4152b8f4-9f5c-46ab-867d-24aeae37d3f3_Mahsa_Amini_protest_AFP.jpg?auto=compress,format&rect=0,83,1920,914&w=1680&h=800

 

Écrire un commentaire

Optionnel