Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Budget 2019 de Vouziers : des chiffres et des choix.

Réuni ce mardi 19 mars à la salle Bellevue, le Conseil municipal de Vouziers a voté le budget et toutes les délibérations qui s'y rattachent. La séance s'est déroulée tranquillement pour le Maire et son équipe, les membres de l'opposition municipale n'ayant émis que peu de critiques sur les propositions mises au vote.

Il faut dire que les taux d'imposition restent stables, alors que ce point soulève toujours des polémiquesP1430647.JPG quand ils sont à la hausse. D'autre part, peu de nouveautés sont présentes dans ce budget, qui intègre des choix déjà validés antérieurement. On y retrouve donc les conséquences de la mutualisation des services avec la Communauté de Communes, la fin des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP) et la poursuite des travaux du pôle scolaire.

Peu de nouveautés, mais également peu de mise en perspective politique des choix actuels et des orientations futures. Le rapport du Maire, qui accompagne la présentation chiffrée, est d'une sobriété qui frise l'ascétisme. L'introduction comporte simplement les quelques lignes que voici :

"Les dotations 2019 ne sont pas encore notifiées. Les montants 2018 ont servi de base à la proposition budgétaire.

Les états fiscaux ne sont pas connus, les recettes actualisées seront intégrées ultérieurement si nécessaire.

Cette présentation tient compte des efforts déjà engagés par la Municipalité de 2014 à 2018,en termes d'économies, de mises en concurrence des prestataires et d'étude de la tarification des services."

Quant à la conclusion, elle est encore plus courte, la voici également in extenso :

" L'épargne nette se maintient depuis 3 ans grâce aux efforts de gestion et à la commune nouvelle.

Les efforts sont à poursuivre."

On pourrait penser que l'essentiel des explications et des débats se soient déroulés lors de la commission des finances. Le compte-rendu de sa réunion du 5 mars, qui préparait le vote du budget, ne laisse pas apparaître d'échanges entre ses membres : la presque totalité du rapport de la commission est constitué du texte des différentes délibérations proposées suivi d'une ligne indiquant l'avis favorable émis par les membres présents.

On retiendra donc les éléments suivants :

Les comptes administratifs 2018 ont été approuvés à l'unanimité.

Les taux d'imposition communaux restent inchangés, mais les bases seront revalorisées par l'Etat, avec au total une augmentation des impôts locaux.

Les différents budgets (ville, eau, assainissement, lotissement,... ) ont été votés, avec quelques votes contre ou en abstention de la part des membres de l'opposition.

Le budget ville est présenté à l'équilibre pour 5 810 000 € en fonctionnement et à  10 900 000 € en investissement.

Parmi les investissements, les 2 City Parc programmés sont budgétés pour 120 000 €, et la rue de Prague à Terron est budgétée pour 480 000 €.

Les subventions aux associations ont été approuvées. Le tarif des dérogations scolaires est fixé à 810 € par an.

3 autres points ont été étudiés et votés :

Les MAPA (marchés à procédure adaptée) pour les travaux de voirie à Terron.

L'achat de terrains pour l'aménagement de la Maison de Santé prévue rue Avetant.

Le principe d'une délégation de service public pour l'accueil "Le Petit Prince", la précédente délégation à la Croix-Rouge venant à expiration.

P1430654.JPG

Pour le vote des comptes administratifs, les textes prévoient que le Maire quitte la salle pour ne pas influencer l'approbation ou le rejet de sa gestion comptable.

 

Écrire un commentaire

Optionnel