Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aspects insolites de l'église Saint-Maurille à Vouziers

L'église Saint-Maurille recèle des détails architecturaux curieux, insolites, cachés. Ces détails architecturaux témoignent de sa construction, de son histoire. Ils sont souvent discrets, insolites et bien souvent ignorés des visiteurs. Ils vous seront révélés lors de la visite guidée de samedi 15 ou celle de dimanche 16 septembre à 15h00. (durée 1h30).

En lieu et place d’une chapelle romane datant du XIIème siècle, une église gothique est construite au XVème siècle. La ville se développe et s’enrichit grâce à des lettres patentes de François Ier qui autorisent foires et marchés agricoles. Un projet d’agrandissement de l’édifice religieux se concrétise par l’élévation d’un portail à trois porches devant l’édifice gothique. Les travaux débutés en 1517 sont perturbés par les guerres de religion et ne s’achèvent que vers 1575 après une interruption du chantier pendant près de 50 ans. Par manque d’argent, le portail reste détaché de l’église pendant 2 siècles. Sa liaison, maladroite, à l’église gothique intervient en 1764. Il faudra attendre 1870 pour que des chapelles latérales et un beffroi soient construits, financés par souscription populaire.

event_aspects-insolites-de-l-eglise-saint-maurille-a-vouziers_534823.jpg

Photographie et texte de Michel Coistia pour l'agenda des Journées Du Patrimoine du Grand Est

Écrire un commentaire

Optionnel