Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Massacre à la Hobette : le point sur l'enquête


Les automobilistes qui fréquentent la route Vouziers-Stenay-Luxembourg ont pu s'interroger sur ce qui s'était passé au parking du lieu-dit «  La Hobette  ». Toutes les hypothèses sont actuellement étudiées. On évoque la possibilité du largage accidentel d'une bombe mais les poteaux délinéateurs auraient été couchés par le souffle. Une sortie de route d'un convoi exceptionnel pourrait également être à l'origine de ces dégâts, mais aucune trace de véhicule n'est visible dans l'accotement. Une manifestation qui aurait dégénérée  ? Nous n'avons retrouvé ni grenade lacrymogène usagée, ni restes de cocktails Molotov. Des sources fiables n'écartent pas la possibilité d'un attentat destiné à dégrader l'image de l'Argonne Ardennaise.
Nous avons tenté d'interroger des oiseaux nicheurs mais il nous a été impossible de trouver le moindre nid intact.
Tout témoignage permettant de résoudre cette inquiétante affaire est à nous transmettre. L'anonymat est garanti.
En attendant nous suggérons au propriétaire des lieux de terminer le travail en recoupant au ras du sol les tiges, les arbustes repousseront et le paysage sera moins dramatique.

Frédéric Mathias

hobette grand format 04.2018.JPG

Le lieu du crime, au bord de la RD 947.

Commentaires

  • Massacre à la chaine!
    Fred tu poses les questions que je voulais moi aussi poser. Mais c'est surtout l'indignation, l'incompréhension qui m'ont secoué. Comment-est il concevable que des hommes sensés détenir un minimum d'intelligence, de bon sens, aient pu se livrer à un tel massacre, je le crains, en toute impunité. L'aire de repos ou de pique-nique ainsi défigurée pourrait servir de dépôt de déchets divers, de matériaux pondéreux. Voilà une belle contribution à la sauvegarde des paysages.

  • Un massacre vraiment mais c'est rapide , c'est moins cher et il parait que c'est un progrès .......................vite fait mal fait et sans aucun respect de la nature

  • J 'ai dejà laisser un commentaire sur facebook !!!!!!!!! La honte .......................

  • Cela évitera les dépôts d'ordures que les gens du vouzinois n’ont pas le courage d’amener à la déchèterie !
    Et aussi pour montrer qui vient voler des gravillons qui sont la propriété du département !
    Ce que sont certaines des personnes qui commentent sur ce sujet !!!
    Des voleurs et des pollueurs !!!

  • Vous avez l’air bien complaisant vis à vis de cette désastreuse action !! Seriez-vous un des auteurs ?

  • C'est exactement mon sentiment à la lecture du commentaire , est ce un de ses auteurs de ce massacre ?

  • un sacré culot!
    Plutôt que de dénoncer "le massacre", Clément le justifie en portant des accusations graves contre les personnes qui ont écrit un commentaire puisqu'il les soupçonne d'être des pollueurs ou/et des voleurs. Rien que ça!

  • Clément va planter une tente pour surveiller les gravillons. VOus croyer que ce désastre est citoyen ? Mieux vaut piquer quelques kilos de gravillons que le CD08 pourraient stocker ailleurs !

  • Itaque illud Cassianum ‘cui bono fuerit‘ in his personis valeat; etsi boni nullo emolumento impelluntur in fraudem, improbi saepe parvo. Merci Clément.
    Que cela n'empêche pas de finir le travail.

  • Le paysagiste à l'air d'approuver également ce massacre ! Besoin de boulot ?

  • 1) facile pour ce Mr " Clément" d'affirmer sous le sceau de l'anonymat que "certaines personnes" sont des voleurs et des pollueurs.
    - Qu'il écrive sous son identité.
    - Qu'il nous livre le nom des voleurs.
    2) - Il faut vite raser les bois où les dépôts sauvages ont tendance à pousser (comme entre Vrizy et Roche, par exemple)
    - Il faut couper la langue de ceux qui disent des bêtises ou la main de ceux qui les écrivent...
    Bref, un peu de brutalité dans ce monde trop tendre... Pour remettre tout le monde au pas, scrogneugneu!

  • Le paysagiste n'approuve rien. Il se contente de suggérer de recouper au ras du sol les arbustes mutilés pour leur permettre de repartir dans de meilleures conditions.
    Le paysagiste n'a pas besoin de boulot... il se contentera d'argent.

Écrire un commentaire

Optionnel