Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

valeurs républicaines

  • A Rethel comme partout, le F.N. est antirépublicain et infréquentable

    Communiqué de la section vouzinoise de la Ligue des Droits de l'Homme.

     

    Il est légitime et parfois nécessaire dans une démocratie de critiquer un élu ou un ministre sur ses actes politiques .

     Mais cela suppose d'avoir un tant soit peu d'arguments dignes de ce nom, ce qui ne semble pas à la portée de Mme Leclère, qui doit puiser son inspiration au niveau zéro des forums de discussion où elle trouve  des supporters aussi peu éclairés qu'elle.

     En déclarant la suspendre de son poste de chef de file aux municipales à Rethel, le Front National, par la voix de Florian Philippot, semble se démarquer des propos nauséeux et racistes qu'elle a tenus à l'encontre de la garde des sceaux, Mme Taubira. Ces propos sont dans la veine des écrits de « Minute », l'hebdomadaire dont Desproges disait qu'avec un seul numéro, il avait lu tout Jean Paul Sartre, car il avait à la fois la nausée et les mains sales.

     Impuissant face à la criminalité croissante à Marseille, en Corse ou en Guadeloupe, Manuel Valls joue les gros bras avec les roms et les sans papiers qu'il expulse avec une énergie à faire pâlir ses prédécesseurs de droite et sombrer la dynastie Le Pen dans les oubliettes. Mme Taubira est une cible plus facile pour le FN, qui ne sait plus comment récupérer un électorat captivé par le ministre de l'intérieur.

     Pendant que son collègue de l'Intérieur occupe ainsi la scène médiatique, Mme Taubira présente sa loi de prévention de la récidive et d'individualisation des peines au conseil des ministres.

    En attaquant violemment ce projet à coup de mensonges destinés à effrayer la population , l'extrême droite à travers ses meneurs et ses médias -Minute, 24 heures actu entre autres, ne fait qu'exciter des centaines d'Anne Sophie Leclère, les poussant au scandale et récupérant une part d'audience.

     Le FN a donc fait semblant de désapprouver sa candidate mais l'annonce d'une procédure judiciaire contre la garde des sceaux lève toute ambiguïté : ce parti est et reste antirépublicain et infréquentable.

     Quel que soit le candidat frontiste à Rethel (où il ne serait pas surprenant que Mme Leclère soit rétablie comme tête de liste), son programme sera comme d'habitude et comme ailleurs une succession de propositions ineptes, bafouant les valeurs de la République. A nous, simples citoyens, de juger les propositions des différents candidats à l'aune des valeurs de la liberté de l'égalité et de la fraternité.


     La section vouzinoise de la Ligue des Droits de l'Homme


    Lien vers la vidéo de France 2 où Madame Leclère s'exprime

     

    1836294-anne-sophie-leclere-qui-est-la-candidate-fn-qui-compare-taubira-a-un-singe.jpg