Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lula

  • Battisti ne sera pas extradé

    Cesare Battisti a été condamné en son absence en Italie, pour des faits remontant à plus de trente ans.

     

    L'Etat italien refuse de tourner la page de ces années noires, et veut que le Brésil expulse Battisti.

    La France, après avoir donné sa parole, est revenue sur son engagement, et a voulu le livrer à l'Italie. 430826226_f5d7020252.jpgC'est pour cela qu'il s'est réfugié au Brésil. Le président Lula a pris la dernière décision de son mandat en refusant la demande de l'Italie. La situation de Battisti avait  amené à la création d'un comité de soutien, dans lequel Fred Vargas a été très active. Voici sa réaction aux dernières informations venant du Brésil :

     

     

    Auteure à succès de romans policiers, Fred Vargas a très activement soutenu la cause de Cesare Battisti lorsque, vivant en France, il était menacé d'extradition vers l'Italie.

    Elle a salué dans un communiqué "l'exceptionnelle sagacité" du président brésilien qui selon elle "a su s'élever au-dessus dy climat passionnel pour prononcer la non extradition de Cesare Battisti, en se basant sur des éléments factuels, juridiques et humains".

    "Nous espérons que la libération de Cesare Battisti adviendra dès lors le plus rapidement possible", ajoute-t-elle.

    Condamné par défaut en 1993 dans son pays à la réclusion à perpétuité pour quatre meurtres et complicité de meurtres commis en 1978 et 1979, il se dit innocent.

    Cesare Battisti appartient à la centaine de militants d'extrême gauche italiens des années 1970 qui avaient reconstruit leur vie en France dans les années 1990, sous la protection du président François Mitterrand.

    Une dizaine d'années plus tard, le gouvernement français avait décidé de remettre en cause cette promesse de ne pas les poursuivre et de donner suite à des demandes d'extradition italiennes.