Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une mobilisation intacte pour le 17ème rassemblement estival des opposants à Notre-Dame-des-Landes

Communiqué de presse - Notre-Dame-des-Landes, le 12 juillet 2017

Pour la 17ème fois, le rassemblement estival organisé par la Coordination des opposants au projet d'aéroport, les 8 et 9 juillet 2017, a été un moment important de mobilisation festive, permettant à toutes et tous de se recharger en énergie militante.
 
On aurait pu craindre une mobilisation moindre qu'en 2016 : le contexte plus serein depuis la nomination des médiateurs et l'éloignement d'éventuelles expulsions imminentes des paysans et habitants, auraient pu sembler moins mobilisateurs.
Il n'en a rien été puisque autour de 20 000 personnes sont venues assister aux forums, débats, concerts et autres temps forts et festifs tout au long des 2 journées. Merci à tous d'avoir fait le chemin jusqu'à Notre Dame des Landes.
 
Cette année, le thème « De nos terres à la Terre » a ancré la lutte dans une vision globale de défense des terres agricoles et de lutte contre le réchauffement climatique. Le « champ des totems » en laissera une trace pérenne dans les mémoires et dans la terre de Notre-Dame-des-Landes. Un grand merci à Marie-Monique Robin pour nous avoir accompagnés pendant ce temps fort. Merci aussi à la chorégraphe de talent, aux musiciens improvisateurs géniaux et aux danseurs qui se sont volontiers prêtés au jeu.


L'invité d'honneur 2017, le Collectif Pour le Triangle de Gonesse, a pu faire connaitre sa lutte et le projet délirant qu'il combat. Il sort ressourcé lui aussi de ce weekend intense et poursuivra ses actions pour sauver les dernières terres fertiles de la région parisienne...

La très impressionnante offre de débats, de films et de pièces de théâtre proposée, a largement satisfait les militants et le lien avec d’autres luttes sociales, sociétales ou environnementales a été fortement apprécié. Merci aux 115 intervenants pour leur disponibilité.

GYlN3t4x2p2_e5L2I5ZwaTwwtcvBavZbGa0k2MIK1_NxGkunRpYdnm9K_x8vM9xp3KOd2k2sux1mDYn6hGkPP18YYIKKQfnk4BjZj6yHqpcCKBYcA2rZju0VKprcVvAoZUqGBu72N-4=w1280-h720-no



Merci aux artistes chanteurs et musiciens qui soutiennent notre lutte en nous donnant une énergie fantastique grâce à la musique et à la danse.

Si la sécheresse nous a contraints à annuler une partie de l’animation pour « l'occupation du ciel » samedi soir, d'autres formes de ballons (dont des ballons solaires) et autres cerfs-volants ont cependant pu être lâchés.

Les 2 actions hors site ont été bien suivies : beau succès pour la pièce « Le Cauchemar du Préfet » les vendredi et samedi à Fay de Bretagne et belle balade sur la ZAD, à pied ou en bétaillère, pour 250 personnes tôt le dimanche.

Merci à tous les restaurateurs amateurs ou professionnels qui nous ont régalés de leurs cuisines variées.
 
Et enfin et surtout, un grand merci au millier de bénévoles de la France entière, sans qui ce rassemblement n'aurait pas pu être réussi.

Nous restons mobilisés, car, nous le répétons, il n'y aura pas d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes !

Pour la Coordination des opposants,
Les coordinateurs du rassemblement Notre-Dame-des-Landes 2017

HH2FRAC4TEAnPzyKuU_ID4dToW3f9Mg2G8AxN6G5Gfrs0aOH45oJTjailCi5WAbcLwPBTY4QksnqH3_tkXMu7rNlg4HyGPL50WdLTtOMzIyhyQH9TE9GItvX26Zr4mTZT4q1jC0H-Fs=w1280-h720-no

Commentaires

  • Ces grandes manifestations joyeuses, pourtant empreintes de gravité, sont des faits saillants dans une vie militante. C'est, quoique l'apparence montre le contraire, un peu brouillon, plein d'amateurisme, mais c'est sincère et efficace face aux décisionnaires que sont les dirigeants politiques.

    L'abandon du projet serait un acte majeur et plus que symbolique d'une volonté d'aller vers une politique de préservation de la nature. Celle-ci est notre berceau, notre terrain de vie, notre environnement protecteur, même si parfois on doit se défendre contre elle. Elle est notre source et nous sommes en elle. Ne l'abîmons plus car nous ne sommes pas adaptés à une autre nature qui pourrait être infiniment plus cruelle contre nous que que nous ne le sommes contre elle en ce moment.

    Daniel

  • une grande manifestation le 15 août 2017 à 14h à Bure ! Rassemblons-nous massivement dans le village de Bure . Ramenez votre repas à partager et de quoi cueillir vos champignons atomiques !

    Le 14 août 2016, nous avons mis à terre le mur de la honte de l’Andra. Le 18 février 2017, nous avons ébréché quelques grillages au cœur même du laboratoire de l’agence et montré que le projet qu’elle sert, et le système qui la sous-tend, n’étaient pas intouchables.

Écrire un commentaire

Optionnel