Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le droit de vote pour tous les résidentes et résidents de nos communes !

Communiqué du Collectif « J’y suis, j’y vote »

Une proposition de loi constitutionnelle visant à accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales aux personnes non ressortissantes de l’Union européenne résidant en France vient d’être déposée [1] par le député Sacha Houlié, du groupe Renaissance.

Bien que le texte proposé n’aborde que la question des élections municipales, le collectif « J’y suis, j’y vote » soutient cette proposition de loi constitutionnelle. Elle relance le débat sur la démocratie et l’égalité entre toutes les personnes qui résident dans nos communes, point de vue partagé par une majorité de l’opinion publique(*) et des forces de la société civile qui soutiennent cette revendication depuis des décennies, ainsi que des personnalités politiques de différents partis dans le passé. 

L’aboutissement de cette proposition de loi concrétiserait une avancée démocratique significative et permettrait à la France de rejoindre les quatorze pays de l’Europe qui ont déjà octroyé ce droit. Il offrirait à plus de trois millions de personnes ressortissantes de pays non européens la possibilité de participer pleinement à la vie politique locale, d’être entendues et respectées pour leur contribution en tant que citoyennes et citoyens, en tant qu’électrices et électeurs et en tant qu’élu-es.

Le collectif « J’y suis, j’y vote » demande aux groupes parlementaires Renaissance, La France Insoumise (NUPES), Les Républicains, Démocrate (MoDEM et indépendants), Socialistes et apparentés (NUPES), Ecologiste (NUPES), Gauche Démocrate et Républicaine (NUPES), Libertés, Indépendants outre-mer et territoires et aux députés non-inscrits de soutenir cette proposition de loi constitutionnelle.

[1] Assemblée nationale https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/textes/l16b0178_proposition-loi#

(*) Historique des sondages d’opinion sur La Lettre de la Citoyenneté N°166 (2e trimestre 2021) et N° 169 (premier trimestre 2022): https://jsjv.fr/-La-Lettre-de-la-Citoyennete-.html

Paris, le 12 août 2022

 

Premiers signataires Pour le collectif « J’y suis, j’y vote » (*) :

Associations organisations :

Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie (ACORT), Association “Au Nom de la Mémoire”, Association de Soutien à l’Expression des Communautés d’Amiens (ASECA), Association Démocratique des Tunisiens en France (ADTF), Association des Marocains en France (AMF), Association des Travailleurs Maghrébins en France (ATMF), Association Solidarité Français Immigrés (ASAFI – Saint Denis 93), Centre d’Etudes et d’Initiatives de Solidarité Internationale / Initiative Pour un Autre Monde (CEDETIM/IPAM), Collectif Culture création Citoyenneté (Collectif 3C), Collectif Pour l’Avenir des Foyers (COPAF), Comité Catholique Contre la Faim – Terre Solidaire 93 (CCFD-Terre Solidaire – 93), Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT), Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Filles et Fils de la République (Créteil – 94), Groupe d’Information et de Soutien des Immigrés (GISTI), LDH (Ligue des droits de l’Homme), Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), Réseau euro-maghrébin citoyenneté et culture (REMCC) , Syndicat de la Magistrature (SM), Union des Travailleurs Immigrés Tunisiens (UTIT), Union des Tunisiens pour l’Action Citoyenne (UTAC), Union syndicale Solidaires, ENSEMBLE (Mouvement pour une Alternative de Gauche, Ecologiste et Solidaire), Parti Communiste Français – Isère (PCF-Isère)

7911347975806.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel